Navigation – Plan du site
Pratique et recherche
alsic_n11-pra2

Les escamots d´aide sur cédéroms sont-ils bien perçus par les apprenants de langue étrangère ? Enquête préliminaire en France, en Angleterre et au Japon

How do students perceive help pop-up windows in language learning software? A preliminary survey in France, England and Japan
Nicole Koulayan, Sylvain Detey et Michel Sagaz
p. 101-115

Résumés

Pour ceux qui s'intéressent aux outils multimédiatisés d'apprentissage, les menus en escamot (c'est-à-dire ceux qui n'apparaissent qu'à la demande de l'utilisateur) se présentent comme des dispositifs particulièrement spécifiques aux documents électroniques, relevant à la fois de l'hypertextualité et de l'interactivité. Encore peu d'études, notamment dans le domaine francophone, ont examiné l'influence de ces outils sur l'apprentissage des langues, même si certains résultats d'ordre ergonomique commencent à prendre assise. Dans les cédéroms d'apprentissage de langue étrangère, les escamots sont essentiellement des escamots d'aide, destinés à assister l'apprenant dans la réalisation de tâches d'apprentissage ou de navigation. En ce sens, l'appréciation subjective de ces outils par les apprenants constitue un facteur non négligeable dans le processus d'utilisation du didacticiel. Après avoir examiné la littérature concernée, nous avons donc réalisé une première enquête préliminaire, en favorisant l'aspect quantitatif, avec un échantillon d'apprenants vaste et non homogène. Les résultats de cette enquête semblent indiquer que les apprenants perçoivent effectivement et plutôt positivement ces escamots, ce qui invite à mettre en place une étude précise, destinée à observer si l'utilisation et le bénéfice effectifs de ces dispositifs correspondent ou non à cette perception.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence

Nicole Koulayan, Sylvain Detey et Michel Sagaz, « Les escamots d´aide sur cédéroms sont-ils bien perçus par les apprenants de langue étrangère ? Enquête préliminaire en France, en Angleterre et au Japon », Alsic [En ligne], Vol. 6, n°2 | 2003, document alsic_n11-pra2, mis en ligne le 15 décembre 2003, Consulté le 23 mai 2017. URL : http://alsic.revues.org/2239 ; DOI : 10.4000/alsic.2239

Haut de page

Auteurs

Nicole Koulayan

Nicole KOULAYAN est maître de conférence dans le département des sciences du langage de l’université de Toulouse-Le Mirail. Elle est spécialiste du domaine FLE, multimédia et francophonie du Sud. Elle est membre des laboratoires Diasporas, du centre d’études en didactiques des langues et cultures, ainsi que membre statutaire du groupe d’étude et de recherche pour le français langue internationale. Responsable pédagogique de la chaîne des langues de Canal-U Éducation), elle est aussi présidente de Mosaïque du monde, opérateur des ministères des Affaires étrangères et de l’Éducation nationale pour la promotion des nouvelles technologies de l'information et de la communication et du dialogue des cultures en milieu scolaire francophone.

Sylvain Detey

Sylvain DETEY est doctorant en sciences du langage à l’université de Toulouse-Le Mirail, en co-accueil au laboratoire Jacques Lordat et à l’équipe de recherche en syntaxe et sémantique. Ses axes de recherche s’inscrivent en psycholinguistique appliquée (multimodalité et apprentissage), en didactique des langues et des cultures (FLE, oral, méthodologie) et en phonologie (interphonologies et systèmes de contraintes).

Michel Sagaz

Michel SAGAZ enseigne le français langue étrangère au Japon. Il est actuellement doctorant en sciences du langage à l’université de Toulouse-Le Mirail (laboratoire J. Lordat - EA 1941). Sa recherche implique en particulier les domaines des sciences cognitives (psychologie et psycholinguistique) et de didactique d’enseignement-apprentissage des langues étrangères (acquisition d’une langue étrangère, subordination de l’enseignement à l’apprentissage, centration sur l’apprenant).

Haut de page

Droits d'auteur

CC-by-nc-nd

Haut de page