Navigation – Plan du site
alsic_n10-rec2

Du journal papier au cyberjournal en pédagogie du projet avec des primo-arrivants : rupture ou complémentarité ?

From printed newspaper to hypertext newspaper: rupture or complementarity in project work with recently settled pupils?
Xavier Lavry
p. 19-28

Résumés

Mettre en place une pédagogie du projet avec un groupe de collégiens primo-arrivants dans le cadre d’une classe de Français Langue Seconde offre la possibilité d’entamer un travail à la fois sur les aspects structurels et pragmatiques de la langue. Cette pratique de classe permet en effet, lors de l’apprentissage du français, l’inscription des apprenants dans une activité langagière authentique. Le projet que nous avons organisé s’est développé en deux étapes : la première concernait la fabrication d’un journal papier et la seconde la réalisation d’un cyberjournal. Le passage entre ces deux étapes sous-entend une prise en charge complète par les élèves d’outils relevant des TIC (Technologies de l'Information et de la Communication), par exemple en ce qui concerne la création de pages Internet et l'entourage technique) et donc une confrontation à de nouveaux supports d’apprentissage. En nous basant sur trois niveaux d’analyse (les activités d’apprentissage mises en place, le processus de collaboration et le rôle et la place de l’outil informatique) nous déterminons les similitudes, nouveautés ou différences entre les deux formes du projet. Nous verrons ainsi que les processus de construction et de transformation des connaissances intervenant dans chacune des étapes sont soumis à un phénomène de rupture ou de complémentarité.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence

Xavier Lavry, « Du journal papier au cyberjournal en pédagogie du projet avec des primo-arrivants : rupture ou complémentarité ? », Alsic [En ligne], Vol. 6, n°1 | 2003, document alsic_n10-rec2, mis en ligne le 15 juin 2003, Consulté le 27 mai 2017. URL : http://alsic.revues.org/2114 ; DOI : 10.4000/alsic.2114

Haut de page

Auteur

Xavier Lavry

Xavier LAVRY, chargé de cours à l’université Michel de Montaigne, Bordeaux 3, rédige actuellement une thèse intitulée "Constitution d’environnements hypermédias d’apprentissage des langues. Langue – Cognition – Informatique" sous la direction du professeur Henri PORTINE.

Haut de page

Droits d'auteur

CC-by-nc-nd

Haut de page